Ruminations du potentiel

Dans Ruminations du potentiel, aux éditions Nous, Antiphilosophique collection (2016), j’ai écrit deux poèmes sur Marcel Proust, invitée par Jacques Jouet. Ce sont des « à supposer », des phrases uniques, longues, proustiennes, ce sont surtout des essais, sur Proust pour la partie à laquelle je participe, mais aussi le théâtre, Jacques Roubaud, et bien d’autres choses.

Vous les trouverez ici

IMG_1822

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s